76 % des 57 présidents des clubs d'échecs alsaciens étaient présents dans les locaux du club de Bennwihr (Haut-Rhin) ce samedi après-midi 25 juin 2016 à 15 heures pour participer à une assemblée générale extraordinaire de la Ligue d'Alsace des Échecs, en présence de Madame la Maire de Bennwihr.

Cette AGE avait été convoquée par le Président de la Ligue, Jean Paul GRIGGIO , afin d'appliquer les dispositions de la Réforme Territoriale et pour lancer la fusion création au 1 octobre prochain de la Ligue des Échecs du Grand Est avec les ex-ligues de Lorraine et de Champagne-Ardenne qui se réunissaient également de même jour en AGE et pour la même raison.

Les débats furent intenses, car cette Ligue d'Alsace qui fût créée en 1934, était pour la plupart des Présidents présents une belle organisation donnant de très bons résultats et qu'il était dommage de la faire disparaître ou plutôt de la transformer en soutien principal, notamment financier,  de la future Grande Ligue.

En effet, la Ligue n'a pas de dettes et son budget est en équilibre.  

Au final, vers 17 h 30, un seul club vota contre sa dissolution, un petit nombre fut indécis, mais une forte majorité supérieure aux 2/3 vota sa dissolution afin d'appliquer la Loi NOTRe.

Deux administrateurs provisoires ont été élus pour assurer la transition, notamment budgétaire, d'ici la fin de cette année 2016 : Mme Delphine BERGMANN , Présidente du CE Sélestat et M. Jean Paul GRIGGIO, du club d'échecs des 3 pays à Huningue.

L'Alsace va présenter une liste de 7 titulaires pour le prochain Comité Directeur de la Grande Ligue qui sera élu le 1er octobre à Nancy : Jean Paul GRIGGIO (Huningue – tête de liste), Madame Régine VIRION (Gambsheim – secrétaire régionale), Madame Delphine BERGMANN, Docteur Daniel JAEGERT (Bennwihr – commission médicale), Patrick DUGARDIN (Sundgau Échecs – directeur technique régional ), Rachid HEDDACHE (Sélestat – directeur régional de l'arbitrage) et Daniel ROOS (CE Strasbourg – haut-niveau et international).

D'autres membres seront suppléants, comme Étienne MENSCH (Bischwiller – web) et Christian OTTIÉ (Sundgau Échecs).

L'Alsace du sport échecs est donc devenue aujourd'hui la Zone Interdépartementale Alsacienne et rejoint celles de Lorraine et de Champagne Ardenne pour former sans doute la plus forte Ligue nationale sur un territoire plus vaste que la Belgique.

L'année 2017 sera placée sur la mise en place d'une nouvelle et forte administration régionale du jeu d'échecs réunissant 115 clubs et 10 comités départementaux.
Nul doute que les futurs élus au Comité Directeur ont du « pain sur la planche ».